vendredi 6 novembre 2015

Mes adresses gourmandes à Sofia



Parmi les choses les plus agréables qu’on peut faire à Sofia, c’est de manger dans les restaurants. La capitale bulgare regorge de nouveaux établissements avec une ambiance chic et confortable, les mets sont en général faits maison à partir de produits frais, et les prix sont imbattables. C'est vrai, la qualité du service n’est pas toujours au rendez-vous, mais il y a aussi des exceptions agréables …

Suivez-moi, et je vous montrerai certains des meilleurs adresses de Sofia où vous pouvez prendre un petit déjeuner « continental », déjeuner ou diner comme un vrai Bulgare, ou boire un verre avec vue imprenable sur la ville.


Où prendre un petit déjeuner ?

Il n’y a rien de meilleur que de commencer la journée dans un de ces cafés modernes et cosy qui, avec l’avancée de la journée, se transforment en bistrots, puis en bars où discothèques. Mon dernier préféré s’appelle Park Bar.
  

Il est confortablement situé à deux pas de l’Université de Sofia, de l’Académie des Beaux-Arts et du bâtiment de la télévision nationale. Les canapés en cuir, le bois foncé et les dessins d’un caricaturiste célèbre qui ornent les murs créent une ambiance chaleureuse et unique. Ici, au cas où la nostalgie pour la France vous a submergée dès le matin, vous pouvez commander la formule petit-déjeuner : café + croissant ( !). Le café y est très bon, et les croissants au beurre le sont aussi (il faut savoir qu’un grand nombre de cafés sofiotes s’approvisionnent en viennoiseries fabriquées uniquement à partir de produits français par un boulanger français installé à Sofia). Par contre, si vous voulez boire un café au lait, il faudra sûrement préciser qu’il doit être chaud … (non, ce n’est pas logique … mais je l’ai déjà fait, donc personne ne devrait être étonné par ce caprice).

Park Bar
26, rue Shipka
Sofia

Sinon, vous pouvez vous glisser dans la peau d’un vrai Bulgare qui, d’habitude, prend une généreuse part de banitza au petit déjeuner.

La banitza (dont l’équivalent s’appelle « burek » dans les pays voisins) est un feuilleté composé de fines couches de pâte renfermant une farce qui, dans la plupart des cas, contient du fromage local qui rassemble à la feta, ou parfois, des légumes verts (épinards, poireaux, …). On peut en acheter dans une des innombrables boutiques spécialisées (banitcharnitza) dans ce type de feuilletés. Habituellement, ces derniers sont cuits (et parfois préparés) sur place, peuvent être vendus en pièce ou au kilo et, en général, sont délicieux. Vous devez obligatoirement les goûter au moins une fois, mais sachez que la combinaison pâte - fromage - (beaucoup de) beurre (ou de margarine … en tout cas, de matière grasse) pèse comme du plomb dans l’estomac (et surtout, ne venez pas vous plaindre que je ne vous ai pas prévenu qu’elle peut vous faire prendre trois kilos en deux jours).


Où déjeuner (ou dîner sans chichi)?

Voici quatre restaurants situés en plein centre ville qu’aiment fréquenter les habitants de Sofia et qui proposent une cuisine fraîche et urbaine. Mais si vous êtes intéressé plutôt par les établissements qui proposent de la cuisine traditionnelle bulgare (avec l’ambiance et la musique qui vont avec …), je vous conseille de consulter plutôt ce billet.


1. La Cattedrale

Je vais dans ce petit restaurant tous les fois quand je me trouve à Sofia, parfois pour prendre un café (ou un Dr Pepper ;-)) au cours d’un rendez-vous, parfois pour déjeuner sur le pouce. Sa situation centrale est excellente et sa vue sur la cathédrale St Alexandre Nevski d’en face (ou sur le parc d’à côté) est très agréable. L’intérieur est chaleureux, les petits plats sont bien exécutés, et le service est aimable. La dernière fois, j’y ai mangé un croque-monsieur au fromage bleu, un peu salé mais savoureux et bien présenté.

La Cattedrale
1, rue Oborishte
Sofia
https://www.facebook.com/clublacattedrale/

2. Raffy

Cette nouvelle pizzeria occupe deux étages aux fenêtres grand ouvertes sur la principale rue piétonne de Sofia, Vitoshka. Une ambiance naturelle, cosy et urbaine. Très bonnes pizza pepperoni et margarita (testées et approuvées).

Raffy
18 blvd Vitosha
Sofia


3. Ugo

C’est l’une des premières pizzerias ouvertes à Sofia après la chute du mur. Petit à petit, elle s’est transformée en chaine de plusieurs restos (dont l’un situé sur boulevard Vitosha). Cependant, je continue à fréquenter toujours son premier établissement, situé dans une ruelle confidentielle dans un des quartiers anciens du centre ville. La bonne nouvelle, c’est que la qualité est toujours au rendez-vous. On y trouve des salades généreuses (goûtez la Shopska (650 g …), des pizzas parfaitement cuites, des bons petits plats copieux (la preuve : je ne suis jamais arrivée jusqu’au dessert). Tout est fait maison à partir de produits frais, et les prix sont très corrects. En été, ne manquez surtout pas la possibilité de profiter de la fraicheur de la terrasse.
  
Ugo
68, rue Néophyte Rilski
Sofia

4. Spaghetti Kitchen

Encore une fois, ce que j’ai aimé dans ce restaurant, c’est son ambiance ! Ici, elle est créée par la lumineuse verrière située au fond de la salle, et par le personnel aimable. La carte propose de la cuisine italienne (salades, pâtes, pizza, …), bulgare et américaine (grill).


Les pâtes étaient un peu trop cuites à mon goût (je vous conseille les tagliatelles au saumon), mais les desserts étaient à tomber. 


J’ai choisi la possibilité de goûter plusieurs petits desserts, et je suis tombée amoureuse du pangiallo au mascarpone et aux noix (bien qu’il n’ait rien à voir avec la recette originale dont l'origine daterait de la Rome antique…).
 
Spaghetti Kitchen
6, rue 6ème septembre
Sofia


Où boire un verre avec vue imprenable sur Sofia ?

Le bar Sense, situé au dernier étage de l’hôtel homonyme, n’est peut-être pas le meilleur de la capitale (le personnel est très froid et le service laisse à désirer, la carte des cocktails est trop courte,…), mais c’est celui qui offre la meilleure vue panoramique sur les toits de la ville de Sofia, et notamment sur son bâtiment le plus célèbre, la cathédrale St Alexandre Nevski. Si vous voulez y allez – et vous devrez – vous devez obligatoirement réserver votre table, et n’oublier pas de spécifier qu’elle doit être située à côté de la fenêtre.

Sense Rooftop Bar
16, blvd Tzar Osvoboditel
Sofia

4 commentaires:

  1. Ton reportage n'a pas de prix pour celui qui part pour Sofia, grand merci !

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas cette ville mais tu me donnes envie de la découvrir !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie ! J'espère bien que tu la découvres par toi-même !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...