... ... ...
...

jeudi 27 août 2015

Le Bobotie (hachis de viande sud-africain) d’Estelle




Le bobotie est un plat sud-africain qu’on peut décrire comme un hachis aux épices et aux fruits secs, ou comme un pain de viande aux saveurs exotiques. Personnellement, avec sa base de viande hachée, sa couverture crémeuse composée d’œufs et de lait et son goût sucré-salé et modérément piquant, j’ai toujours trouvé qu’il ressemble à une moussaka qui a été préparée selon les habitudes culinaires de quelqu’un issu d’Asie du sud-est.

C’est probablement le plat le plus emblématique de l’Afrique du Sud, et celui qui représente le mieux ce pays multiethnique et multiculturel. On considère qu’il a été importé au Cap par les colons néerlandais et leurs esclaves venus de Batavia (Indonésie actuelle), et qu’il est issu d’un plat indonésien, le Bobotok. Il est devenu populaire au Cap dès le début de 17e siècle, et sa recette a été publiée pour la première fois dans un livre néerlandais en 1609. Le curry est venu bien plus tard dans ce plat pour simplifier sa recette qui contenait à l’origine des épices comme le gingembre et la marjolaine (ceci me fait penser que la prochaine fois, je dois essayer à les inclure dans la préparation).

C’est un plat savoureux et unique qui, malgré la longue liste des ingrédients, n’est pas difficile à faire et plaît bien à tout le monde. Je l’ai découvert il y a quelques années grâce à mon amie Estelle (à qui je dois également la recette du Rougail saucisses) qui l’avait préparé en souvenir de son grand-père, ancien missionnaire au Cap. Estelle avait accompagné son plat de chutney et de boulgour, mais on peut le servir aussi avec du riz. On peut préparer le bobotie dans un grand plat en terre cuite, comme elle l’avait fait, ou opter pour des plats allant au four individuels comme ceux-là.




Bobotie du Cap (hachis de viande d’Afrique du Sud)

Ingrédients (pour 8 personnes) :

1 kg de viande de bœuf haché (ou moitié bœuf – moitié porc),
1 tranche de pain blanc (sans la croute),
1 oignon épluché et finement haché,
4 cuillères à soupe d'huile (d'olive),
1/2 tasse de raisins secs,
1/4 tasse d'amandes effilées,
4 abricots moelleux, coupés en morceaux,
1 cuillère à soupe de chutney de mangues,
2 grosses cuillères à soupe de curry de type Madras (Estelle utilise de la pâte de curry de la marque Patak’s),
1/2 noix de muscade râpée,
4 petites feuilles de citronnier, d’oranger, ou, à défaut, de laurier,
1 c. à s. de sel,
½ c à c. du poivre noir fraîchement moulu,
le jus d’un citron,
250 ml de lait,
3 œufs.

Préparation :

Faites tremper la tranche de pain dans 50 ml de lait.
Chauffez 2 c. à. s. d’huile dans une poêle et faites-y revenir la viande pendant une dizaine de minutes, en remuant constamment pour qu’elle n’attache pas. Laissez refroidir.
Dans un grand bol, mélangez la viande hachée, le pain de mie émietté, 1 œuf, les raisins secs, les abricots secs et le chutney de mangue.
Préchauffez le four à 180°C.
Dans une autre poêle, faites revenir l’oignon dans 2 c. à. s. d’huile pendant environ 5 minutes, en remuant. Ajoutez les épices et le sel. Faites cuire 1-2 minutes, puis ajoutez le jus de citron et remuez jusqu’à l’ébullition. Transférez dans le bol contenant la viande. Mélangez bien avec une cuillère en bois.
Répartissez dans des plats allant au four individuels, ou mettez le tout dans un grand plat. Lissez la surface avec une spatule ou une cuillère et mettez les feuilles de citronnier (ou d’oranger, ou de laurier) sur la surface.
Battez les 2 œufs avec 200 ml de lait et versez délicatement sur la préparation.
Faites cuire au four pendant 30 à 40 minutes, ou jusqu’à ce que la surface soit bien dorée.

Servez avec du boulgour ou du riz, avec du chutney et/ou d’une sauce piquante (de type Sambal), ou  avec une salade verte.

jeudi 20 août 2015

Bruschetta garnie comme une pita, aux tomates épicées et aux pois chiches



Je suis de retour de notre road trip à travers une douzaine de pays d’Europe centrale, et j’espère pouvoir bientôt vous montrer quelques photos des villes que nous avons visitées. Mais en attendant de rassembler mes notes et de récupérer mes photos, j’ai envie de vous donner cette idée de recette estivale (les vacances sont finies, mais l’été est toujours là, ainsi que les belles tomates et l’envie de manger léger !).


vendredi 31 juillet 2015

Pâtes à la sauce citronnée et au thon






Cette recette vient du blog Flo en cuisine, et elle est ma contribution à l’Escapade en cuisine du mois du juillet qui a pour thème « Je mets la main à la pâte ». 

vendredi 24 juillet 2015

Sardines farcies à la sicilienne




C’est une de nos recettes de sardines préférées que je prépare depuis des années. Il s’agit d’un plat d’origine sicilienne que j’ai trouvé cette dans mon premier livre de cuisine italienne (« In cucina con amore » de Sophia Loren). Je l’ai tout de suite aimée et au fil des ans, j’ai essayé plusieurs variantes. Mais aujourd’hui, je suis en train d’écrire la version qui se rapproche le plus de celle qui est décrite dans le livre.

vendredi 17 juillet 2015

Poêlée de pommes de terre aux olives et aux citrons




Depuis que l’été s’est officiellement (et officieusement) installé dans notre région et que le thermomètre ne descend plus au dessus de 28°C durant la journée, mon four reste inactif, et je mets des poignées d’herbes aromatique, des citrons et des olives dans tout ce que je cuisine, y compris dans mes plats de pommes de terre.

vendredi 10 juillet 2015

Cookies « Piña Colada »




Le 10 juillet, c’est la journée nationale de Piña Colada - à Porto Rico. Depuis 1978, ce cocktail est considéré comme la « boisson nationale » du pays. Selon la version officielle, il aurait été crée à Porto Rico en 1952 par le barman de l’hôtel Caribe Hilton. D’autres sources placent la date de sa création au début du siècle précédant, et indiquent que son inventeur serait un pirate portoricain (cela me rappelle qu’un autre célèbre cocktail, le Mojito, aurait été inventé aussi par un pirate des Caraïbes …)

jeudi 2 juillet 2015

Gaspacho épicé & Quelques idées de recettes rafraichissantes pour la canicule



En ces temps de canicule, pensez à vous rafraichir en privilégiant les aliments froids et ceux qui exigent un minimum de préparation thermique : 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...