lundi 8 février 2016

Des beignets comme au Café du Monde de la Nouvelle-Orléans


Bien entendu, la vraie recette des beignets « français » du Café du Monde (dont je parle ici) reste un secret strictement protégé (et malgré le fait que sa boutique propose en vente le mélange à beignets, et aussi le café mélangé à la chicorée,). Les recettes des « vrais beignets » qu’on peut voir dans les livres (dont mon livre de cuisine de Nouvelle-Orléans, Cookin’ in Bourbon Street New Orleans) et sur internet diffèrent beaucoup : on en trouve, d’un côté, les beignets à base de lait concentré (et de shortening, ou mélange d’huiles végétales solidifiées), et de l’autre, les beignets à pâte levée à base de buttermilk, ou babeurre. 

Yaourt maison sans yaourtière (pour beignets, scones, soda bread, etc.)

Ce yaourt, plus liquide et plus aigre que le yaourt du supermarché, peut être utilisé dans de nombreuses recettes anglaises et américaines qui nécessitent du buttermilk, comme les scones, les pancakes et le soda bread (ou le pain sans levure). Je publie sa recette à cet instant précis, parce que j’avais besoin de lui pour la recette des beignets du Café du Monde de la Nouvelle-Orléans. Sa préparation est extrêmement facile, mais nécessite juste d’être prévue la veille, car ce yaourt liquide a besoin de fermenter pendant 12 heures, au moins.


Le Café du Monde de la Nouvelle-Orléans et ses beignets



« Et demain matin, on ira manger des beignets au Café du Monde », a dit mon frère avant de nous séparer après la soirée passée sur Bourbon Street dans le Carré Français. C’est tout ce que je pouvais espérer : en fait, goûter les fameux beignets « français » du Café du Monde est l’une des choses obligatoires qu’on doit faire à la Nouvelle-Orléans (très bientôt, j’essayerai de vous donner la liste de toutes les autres …).

vendredi 29 janvier 2016

Pancakes & Poires au sirop épicé


Mardi prochain, c’est la Chandeleur ! Je n’ai pas encore choisi la recette pour les crêpes (ou les pancakes) que je ferai sauter ; j’hésite entre les crêpes Suzette et les crêpes aux pommes, toutes deux parfaites pour la saison (mais aussi un peu gourmandes en termes de temps …). 

lundi 25 janvier 2016

Poêlée de chou de Bruxelles avec chorizo et amandes


Voici la recette qui, depuis l’hiver dernier, a détrôné le brocoli de la place privilégié qu’il occupait en tant que chou le plus consommé à la maison. 

samedi 16 janvier 2016

Soupe de tomates fumée et épicée



Cette recette, découverte initialement par ma fille, est inspirée de celle-ci : http://thekitchensinkrecipes.com/2013/12/19/in-it-together/. Malgré les nombreuses modifications que j'ai effectuées, j'ai gardé sa saveur fumée et épicée.


 Soupe de tomates fumée et épicée

Ingrédients pour 4 personnes :

3 c. s. d’huile d’olive
1 oignon jaune, haché
2 gousses d'ail, hachées
2 petites boîtes (400 g) de tomates (concassées, ou coulis)
2 - 3 jeunes carottes, en rondelles fines
2 branches de céleri avec quelques feuilles, finement coupées
1 c. c. de paprika fumé
1 c. c. de piment de chili en poudre
1 c. c. de sel de mer fin
½ c. c. de poivre noir fraîchement moulu
Des croûtons, pour servir (facultatif)

Versez l’huile dans une marmite et faites chauffer à feu moyen. Ajoutez l'oignon et l’ail et faites revenir pendant quelques minutes, jusqu'à ce que l'oignon soit tendre et translucide. Rajoutez les rondelles de carotte et de céleri (gardez quelques rondelles, ainsi que les feuilles pour la présentation) et laissez mijoter 3 – 5 minutes. Ajoutez le paprika fumé et le chili en poudre, en remuant avec une spatule pour bien mélanger, puis les tomates, le poivre et le sel. Laissez mijoter 5 minutes, puis rallongez avec 60 cl d’eau préchauffée. Portez à ébullition, réduisez le feu et laissez pendant 20 minutes.

Vous pouvez ensuite mixez la soupe, ou la laissez avec une consistance plus rustique. Versez dans les bols, décorez avec quelques rondelles de carotte et de céleri et avec les feuilles de céleri, ainsi qu’avec quelques croûtons, si vous le désirez.


samedi 9 janvier 2016

Canard rôti avec des pommes de terre, figues et romarin


Ces dernières années, le canard rôti est devenu notre choix traditionnel pour le Réveillon. D'habitude, j'hésite entre deux de nos recettes préférées : le canard farci aux pommes et  aux pruneaux, et le canard laqué. Puis, une troisième est venue s'ajouter à cette liste : le canard aux figues et au romarin.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...