mardi 23 septembre 2014

Petits gâteaux renversés aux figues




Ces gâteaux individuels aux fruits sont tellement légers et agréables que je les ai fait plusieurs fois cet été, mais avec des abricots. Venu le mois de septembre, ma fille m’a suggéré de les préparer avec des figues à la place des abricots. Grâce à la note légèrement acidulée des abricots, les premiers gâteaux convenaient bien aux chaleurs estivales ; ceux avec les figues sont plus doux, plus automnaux. Je n’ai pas beaucoup modifié la recette de base qui s’appuie sur le même principe : beaucoup de fruits & peu de pâte.

Au préalable, les fruits sont pochés dans un léger sirop de sucre : ainsi, la pâte n’est pas détrempée par leur jus et cuit uniformément. Tout comme pour la confiture de figues, j’ai fait une variante au romarin et une sans romarin, suite à l’escalade des remarques suggérant que nous pourrions éventuellement passer une journée de notre vie sans romarin. On peut varier également en ajoutant de la vanille (dans le sirop de pochage ou dans la pâte) ou d'autres épices douces, comme la cannelle. Ou bien, si l’on a la chance de trouver des figues aussi sucrées et savoureuses que les miennes (finalement, habiter dans le sud aurait aussi de bons côtés), on peut même compter entièrement sur leur saveur prononcée.




Petits gâteaux renversés aux figues

Ingrédients (pour environ 12 petits gâteaux) :

Pour la garniture de figues :
18 petites figues violettes (ou 12 figues de taille moyenne, ou 6 grandes)
4 cuillères à soupe de sucre cristallisé
Facultatif : 1 branche de romarin, fraîche ou séchée

Pour la pâte :
1 œuf de taille moyenne
75 g de sucre brun (1/3 cup, ou verre de 250 ml)
30 ml de beurre fondu
50 ml d’huile d'olive douce (ou une autre huile au goût neutre : mélange de 4 huiles, pépins de raisin, colza,…)
130 g de farine de froment (1 cup)
1 cuillère à café de levure chimique
Une pincée de sel
80 ml de lait (1/3 cup)

Préparation :

Lavez les figues, séchez-les rapidement et ôtez les pédoncules. Coupez les figues en deux.
Versez 4 cuillères à soupe de sucre et 4 cuillères à soupe d’eau dans une large casserole et chauffez jusqu’à l’ébullition, en remuant de temps en temps. Rangez les figues dans la casserole en une seule couche et ajoutez le romarin, si vous le souhaitez. Diminuez le feu et laissez les figues confire pendant 15 minutes, en les retournant délicatement deux-trois fois. Vers la fin de la cuisson, augmentez la température du feu pour épaissir le sirop, en surveillant de près.

Sans attendre, rangez les demi-figues par deux ou trois dans de petits moules à gâteaux (par exemple, des moules à muffins). Arrosez tout de suite avec le sirop de pochage, car il durcira très rapidement.

Préchauffer le four à 180°C.

Tamisez ensemble la farine, la levure chimique et le sel.
Faites fondre le beurre à feu doux, puis laissez-le tiédir. Ajoutez l’huile et le sucre et mélangez au fouet. Rajoutez l’œuf en fouettant. Incorporez 1/3 du mélange farine-levure-sel. Diluez avec le lait et incorporez le mélange restant. Fouettez jusqu’à ce que l’appareil soit homogène.

Répartissez ensuite la pâte sur les figues, sans trop remplir les moules.

Enfournez pendant une vingtaine de minutes. Vérifiez la cuisson en introduisant un cure-dent au centre d’un gâteau (loin des fruits) : il doit ressortir sec.
Sortez les gâteaux du four, laissez tiédir, puis démoulez en les renversant avant de déguster.

Les gâteaux peuvent être conservés 3 - 4 jours au réfrigérateur dans une boite bien fermée.


4 commentaires:

  1. Moi qui adore les figues, je suis séduite... Ca a l'air trop bon !
    Bonne soirée, bisous.

    RépondreSupprimer
  2. Une délicieuse gourmandise à la figue!! C'est très joli! Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil, merci ! Bonne journée à toi

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...