lundi 16 février 2015

Beignets pour le carnaval de Mardi Gras




Ce que j’aime le plus dans le mois de février, c’est le fait qu’après lui vient le premier mois du printemps. Les jours s’allongent, la lumière est plus généreuse, les amandiers se couvrent de fleurs … nous faisant oublier que le mois de février peut aussi être l’un des plus froids de l’année. Ce n’est surement pas par hasard que c’est le mois le plus court de l’année : j’imagine bien que nos aïeux étaient tellement impatients de le voir enfin terminé qu’ils lui ont ôté deux jours en faveur de l’été…

Mais j’ai aussi une deuxième raison d’aimer ce mois : il est très riche en fêtes, avec la Chandeleur qui marque le moment où le jour commence sensiblement à augmenter, la Saint-Valentin qui insuffle un peu de romantisme à notre quotidien, et puis, le Mardi-Gras que j’aime rappeler - même si nous n’assistons pas au carnaval - en préparant des bugnes ou des beignets.

La recette de ces beignets m’est venue de ma mère ; elle les préparait depuis toujours pour embellir nos petits-déjeuners en fin de semaine, ou quand nous partions voyager ou pique-niquer. Ils ressemblent beaucoup aux beignets du Café du Monde que nous avons goûté à la Nouvelle-Orléans :

(mais, comme mon frère l’a légitimement remarqué, « les beignets de notre maman sont meilleurs »).

Je n’ai rien changé dans la recette de notre maman, mais j’ai divisé les proportions par deux. Et même avec ces quantités, on arrive à préparer beaucoup, beaucoup de beignets.


Vu que la pâte doit être préparée avec du bicarbonate alimentaire, on peut la préparer rapidement au dernier moment, mais aussi la veille, en la gardant ensuite au frais jusqu’au lendemain. Certes, ces beignets ne sont pas très light, car on n’a pas encore inventé des beignets qui ne sont pas frits … Il convient par ailleurs d’étaler et de découper la totalité de la pâte avant de commencer la cuisson, car elle ne dure plus de deux petites minutes et demandera toute votre attention.



Beignets de carnaval

Ingrédients :
1 yaourt nature (125 ml)
3 cuillères à soupe de sucre
1 œuf
½  cuillère à soupe d’eau de vie ou de cognac (facultatif)
1 pincée de sel
½ cuillère à café de bicarbonate de soude
250 g de farine
Du sucre glace pour la finition.

Préparation :
Tamisez la farine dans un saladier. Creusez un puits et ajoutez les autres ingrédients, en mélangeant jusqu’à leur incorporation. Ensuite, pétrissez rapidement la pâte et formez-la en boule.

Vous pouvez ensuite envelopper la pâte de film alimentaire et la garder au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

A l’aide d’un rouleau à pâtisserie, étalez la pâte pour obtenir une   épaisseur de 3 mm environ : une pâte plus fine donnera des beignets plus gonflés et aériens. Avec un couteau, découpez la totalité de la pâte en losanges ou carrés.


Faites dorer les beignets dans une friture chaude, en les retournant. Sortez-les sur du papier absorbant.

Servez les beignets tièdes, saupoudrés de sucre glace.


6 commentaires:

  1. Hummmmmm... comme ils me font envie tes beignets !

    RépondreSupprimer
  2. ils ont l'air trop bon tes beignets :)

    RépondreSupprimer
  3. La cuiller d'eau de vie est une excellente idée, en s'évaporant lors de la cuisson, l'alcool évite d'absorber trop d'huile. Ils sont top tes beignets !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie ! Tu as raison pour la cuiller d'alcool, je me demandais d'ailleurs si je dois encore une fois le rappeler.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...