samedi 25 décembre 2010

UN REPAS DE LA VEILLE DE NOËL : FEUILLES DE VIGNE FARCIES

La veille du Noël, dans la tradition orthodoxe bulgare, toute la famille se réunit autour d’un repas composé d’un nombre impair de plats végétariens, de 7 à 13. Ça peut paraitre beaucoup, mais en réalité on compte aussi les fruits séchés (pommes, poires, pruneaux), le vin et l’eau-de-vie local, la rakia, ainsi que certains aliments qui servaient à prédire l’avenir comme l’oignon et les noix, car les traditions chrétiennes liées à la veille de Noël ont repris certains rituels païens. Par exemple, chacun cassait une noix au cours du repas : si elle était pleine, il serait en bonne santé au cours de la nouvelle année. On accompagnait les mets de pain pétri sans levain, mais dans lequel on cachait une monnaie : une année prospère attendait celui qui recevait le morceau du pain où elle se trouvait.
Dans les temps anciens, la tradition exigeait qu’on mette à la table les fruits de tout ce qui pousse dans le jardin afin de s’assurer la bonne récolte au cours de la prochaine année. Les plats qu’on servait étaient surtout à base de légumes qu’on pouvait garder en hiver ou conservés de la manière la plus simple. On avait le plus souvent des haricots blancs, des poivrons rouges que l’on enfilait en automne sur des cordes pour les suspendre aux auvents des maisons où ils séchaient à l’abri du soleil et des feuilles de vigne farcies au riz.

FEUILLES DE VIGNE FARCIES


Ingrédients pour environ 60  feuilles de vignes farcies :

* des feuilles de vigne (elles s’achètent dans les boutiques spécialisées),
* 3 oignons moyens, finement hachés,
* 1 verre de riz,
* 3 c. s. de concentré de tomates,
* 1 poignée de feuilles séchées de menthe poivrée,
* 1 c. c. de paprika doux plus une pincée de piment fort
* 1 c. c. de sel
* du poivre noir fraîchement moulu
*4 c. s. d’huile de tournesol

Préparation :

Faites revenir les oignons dans l’huile. Ajoutez le riz lavé, le paprika et le piment fort, la menthe, le sel et le poivre. Remuez une-deux minutes, puis rajoutez le concentré de tomates. Couvrez d’un verre d’eau et laissez mijoter jusqu’à l’absorption de l’eau (environ 5 minutes), en remuant de temps en temps.
Étalez une feuille de vigne, avec la surface lisse vers le bas, sur une planche à découper. Placez une cuillère à café du riz préparé au milieu de la feuille (il ne faut pas mettre beaucoup de farce, parce que le riz gonfle au cours de la cuisson et risque de faire éclater la feuille).



                               Ensuite, fermez la feuille de la manière suivante :




Vous pouvez faire le pliage dans le sens inverse, en commençant par les bouts du côté du pétiole, ainsi vous obtiendrez des petits « cigares ».
Rangez les feuilles farcies dans le plat (vous pouvez en mettre sur plusieurs niveaux). Habituellement, on cuit les feuilles de vignes à feu doux dans une casserole, en prenant soin de placer une assiette au dessus. Moi, je les range dans un plat huilé, je rajoute de l’eau chaude juste pour les couvrir et je les cuits au four pendant environ 50 minutes, ce qui leur donne un croustillant agréable.  


3 commentaires:

  1. Ca donne envie d'être Noël juste pour en manger :)

    RépondreSupprimer
  2. Absolument, elles ont vraiment l'air appétissantes !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...