mardi 4 septembre 2012

Brick au thon et à l’œuf (bien cuit !)

Il arrive parfois que certains plats nous impressionnent fortement par leur saveur, leur visuel ou leur originalité, et pourtant nous passons des années et des années avant de les réaliser nous-mêmes. Parfois, c’est parce que, tout bêtement, nous n’arrivons pas à mettre la main sur une recette qui, au moins, se rapproche de l’original, ou parce que nous ne réussissons pas à nous procurer cet ingrédient indispensable-et-qui-change-tout. Ou parce qu’il y a quelque chose qui nous perturbe ...   

C’est exactement ce qui s’est produit avec le brick de poisson qui m’a totalement exalté au cours d’un excellent dîner donné par la délégation marocaine à la foire internationale de Montpellier. Ce plat, que l’on avait servi en hors-d’œuvre (mais moi, j’ai pu très bien en rester là), revisitait avec brio la recette classique de brick au thon et à l’œuf (que les marocains ont en fait emprunté aux tunisiens, décidant entre temps de laisser l’œuf entier au lieu de le mélanger avec la farce). Et pourtant, j’ai mis plus de quatre ans avant de m’essayer à sa préparation. À cause, justement, d’un élément perturbateur dans le rôle du  jaune d’œuf dégoulinant que la majorité des illustrations mettent magistralement en valeur (il se peut, j’imagine, que quelqu'un trouve cela appétissant). Dans le même temps, il n’y avait pas d’œuf pas cuit dans le brick que j’ai mangé à la soirée marocaine ; sinon, je ne serais pas en train de vous parler de tout ça.

Heureusement, il y a dans la vie des gens généreux qui laissent des commentaires sur les forums et autres moyens que nous procure internet (et même sur les blogs, tant qu’on y est). C’est ainsi que j’ai lu l’avis d’une personne qui suggérait de cuire l’œuf au plat avant de le glisser dans le brick. J’ai donc sauté sur cette idée et j’ai fais mes premiers bricks au thon pour le déjeuner de samedi dernier. Plus exactement, nous les avons fait ensemble avec ma fille qui les a fait frire pendant que je les garnissais et pliais (car si on fait tous les bricks tranquillement à l’avance, la pâte risque de ramollir). Nous avons préparé deux bricks par personne, et avons mis la moitié d’un œuf cuit dans chacun ; ceci a été parfait pour nous, qui ne sommes pas de très grands mangeurs d’œufs. Si ce n’est pas votre cas, il faut prévoir un petit œuf par brick.

Les bricks ont une énorme réussite : on m’a même dit que c’était le plat le plus savoureux que nous avions mangé depuis au moins deux semaines (ce qui est peu flatteur, en fait, mais c’est vrai que je n’ai pas cuisiné des choses très sophistiquées avec les chaleurs qui couraient ces temps-ci). Je ne pensais pas mettre la recette sur le blog, mais après tant d’encouragements, il ne me restait d’autre choix que de m’assoir pour enregistrer tous les détails et petits changements que j’ai effectué. Par chance, j’avais aussi pris quelques photos, au cas où … 


Brick au thon et à l’œuf


Ingrédients :
10 feuilles de brick
2 petites boîtes de thon au naturel (180 g)
2 oignons moyens, émincés  
5 œufs moyens
les feuilles d’une demi-botte de persil plat, finement coupées
3 c. s. de câpres, égouttées et finement hachées
du sel et du poivre
de l'huile d'olive pour la cuisson

Préparation :

Dans une petite casserole, faites blondir doucement les oignons dans 2 c. s. d’huile d’olive. Salez et poivrez.

Transférez les oignons dans un bol. Ajoutez le thon égoutté, les câpres et le persil. Mélangez bien en émiettant le thon. Séparez cette préparation en 10 portions à peu près égales.

Versez 4 c. s. d’huile d’olive dans une poêle. Laissez chauffer, puis faites-y cuire les œufs au plat, en les arrosant sans cesse d’huile chaude. Salez légèrement et poivrez. Une fois cuit, divisez chaque œuf en deux.

Etalez une feuille de brick sur la surface de travail. Humidifier les bords avec de l’eau. Répartissez un dixième de la farce sur un quart de la surface du brick, disposez un demi-œuf cuit au dessus. Pliez la feuille une première fois en deux pour recouvrir la farce, puis encore une fois en glissant la moitié sans farce sous la moitié farcie. Sceller les bords.

Mettez tout de suite le brick préparé dans une poêle avec un peu d’huile chaude (vous pouvez utiliser la même qui a servi à la cuisson des œufs). Laissez cuire 30 secondes à 1 minute à feu moyen, en appuyant bien sur les bords. Quand la pâte devient bien dorée, retournez et faites cuire sur l’autre face (pour encore environ une minute).
(À ce moment, il faut mieux être à deux, parce qu’il est impossible de surveiller constamment la cuisson et en même temps de préparer les autres bricks). 
   
Farcissez et faites cuire les autres bricks de la même façon.

Servez en hors d’œuvre ou, accompagné d’une salade verte, en plat principal (dans le deuxième cas, prévoyez deux bricks par personne).


Adapté de The food of the Mediterranean  

3 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...