vendredi 10 juillet 2015

Cookies « Piña Colada »




Le 10 juillet, c’est la journée nationale de Piña Colada - à Porto Rico. Depuis 1978, ce cocktail est considéré comme la « boisson nationale » du pays. Selon la version officielle, il aurait été crée à Porto Rico en 1952 par le barman de l’hôtel Caribe Hilton. D’autres sources placent la date de sa création au début du siècle précédant, et indiquent que son inventeur serait un pirate portoricain (cela me rappelle qu’un autre célèbre cocktail, le Mojito, aurait été inventé aussi par un pirate des Caraïbes …)

Ce cocktail, dont le nom traduit de l’espagnol signifie « ananas pressé », est composé de jus d’ananas, de crème de noix de coco et de rhum. Sa saveur « exotique » m’évoque des vacances dans des endroits où les palmiers poussent très haut et les boissons rafraichissantes sont servies dans d’énormes verres, décorés de généreux morceaux de fruits et de fleurs tropicales. Il a été un de mes long drinks préférés, mais cela fait des années que je n’en ai pas bu (en fait, depuis le jour que je me suis rendue compte à quel point je supporte mal ces boissons-traitres …). Pourtant, sa composition m’inspire toujours, et faute de pouvoir profiter de lui sous forme liquide, je l’ai préparée sous forme de cookies. 

Ils sont doux et croquants, avec une saveur prononcée de noix de coco et une touche d’ananas (de « piña » …). La prochaine fois, je penserai à les décorer aussi de cerises au marasquin (une des décorations classiques du cocktail) ou de cerises confites, au moins.




Cookies « Piña Colada »

Ingrédients (pour une quinzaine de cookies) :

(1 cup = 1 verre de 250 ml)

210 g de farine de froment T45 ou T55 (environ 1 ½ cup)
Une pincée de sel
¾ c. à c. de bicarbonate de soude
¼ c. à c. de levure chimique
100 ml de beurre de noix de coco (fondu, puis tiédi à température ambiante)
25 g de beurre non salé
75 g de sucre blanc (environ 1/3 cup)
75 g de cassonade blonde (environ 1/3 cup)
60 g de cassonade corsée (environ 1/3 cup)
1 c. à c. de sucre vanillé
1 œuf de taille moyenne
2 c. à s. de rhum ambré
4 c. à s. d'ananas confit, coupé en petits morceaux
4 c. à s. de noix de coco râpée
1-2 c. à s. de copeaux de noix de coco, pour la décoration

Préparation :

Dans un bol de taille moyenne, mélangez la farine, le sel, le bicarbonate de soude et la levure chimique.

Dans un grand bol, battez ensemble le beurre, le beurre de noix de coco et les sucres. Ajoutez l’œuf, le rhum, la noix de coco râpée et environ deux tiers des morceaux d'ananas, mélangez bien. Incorporez graduellement le mélange de farine.

Il n’est pas nécessaire de lasser reposer au réfrigérateur.

Préchauffez le four à 180°C. Tapissez deux plaques de papier cuisson.

Prélevez des boules de pâte avec une cuillère à glace ou un scoop à cookies et déposez-les sur les plaques préparées. Aplatissez les boules et incrustez quelques morceaux d’ananas confit et quelques copeaux de noix de coco dans chaque cookie.
Enfournez pour 12 à 15 minutes, ou jusqu'à ce que les cookies soient dorés.

Laissez tiédir légèrement et retirez des plaques avec une spatule.

Les cookies peuvent être conservés dans un récipient fermé pendant 5 jours.


4 commentaires:

  1. Tellement originaux ces cookies ! Je suis fan !
    Bon mardi, bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Mely ! Bel été à toi,
      Diana

      Supprimer
  2. Le pina colada est l'une des rares boissons alcoolisées que j'apprécie vraiment. Aussi tes cookies, je ne peux que les adorer. Je n'ai jamais entendu parler de beurre de coco. On peut le remplacer par du normal j'imagine sinon où peut - on le trouver ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contrairement à l'huile de noix de coco (ou "graisse de noix de coco"), le beurre de noix de coco contient tous les composants de la chair du coco (y compris les fibres). On peut l'obtenir très facilement avec de la noix de coco râpée qu'on mixera pendant quelques minutes à l'aide d'un mixeur - qui, en revanche, doit être très solide. J'ai vu qu'en France, on peut l'acheter sur certains sites spécialisés (j'ai acheté le mien à l'étranger ...). On peut le remplacer par de l'huile de coco (vendue en magasin bio). Ou par du beurre normal (bien que les nutritionnistes recommandent de faire plutôt l'inverse ...)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...