dimanche 22 avril 2012

Un endroit magique pour pique-nique à la plage & Petits pains à la ciboulette et aux knackis


La plage de Frontignan est mon endroit préféré pour piqueniquer ou tout simplement se promener. Surtout au printemps, quand le soleil est encore tout doux et les touristes, peu nombreux. Ce n’est pas le lieu idéal pour se baigner : la plage est étroite et caillouteuse et l’eau est assez trouble à cause du sable qui est sans cesse refoulé vers le large. Mais à ce moment de l’année, les petites « dunes » qui arrivent jusqu’aux pieds des maisons sont recouvertes des resplendissantes fleurs des figuiers des hottentotes. Et si on est patient et motivé, on peut trouver, nichés entre les pierres brutes des môles, les coquillages de presque tous les spécimens habitant les eaux de la Méditerranée.






Quand on va s’y promener (moins souvent que l’on voudrait), j’aime amener un petit truc à grignoter. Pas une salade qui sera vite garnie d’un ingrédient non désiré (le sable), mais plutôt quelque chose comme ces petits pains sans prétentions, mais tellement bons.

Petits pains à la ciboulette et aux knackis

Ingrédients :

Pour la pâte :

3 tasses de farine (400 g) - 150 ml d’eau – 1 œuf – 50 g de beurre laissé à température ambiante – 15 g de levure boulangère – 1 c. c. de sucre - ½ c. c. de sel.

Pour la garniture :

6 knackis – 1 bouquet de ciboulette (ou ½ bouquet de ciboulette et ½ bouquet d’ail nouveau) – 1/2 bouquet de persil (que les feuilles) – 4 gousses d’ail (ou la moitié, si on arrive à se procurer de l’ail nouveau) – 1 œuf – du poivre noir fraîchement moulu.

Méthode :

Pour la pâte :

Versez l’eau tiède (36°C) dans un petit récipient, ajoutez le sucre et la levure. Laissez pousser une dizaine de minutes.
Mettez la farine dans un grand bol et incorporez le beurre ramolli du bout des doigts.  Ajoutez l’eau avec la levure en mélangeant avec une spatule, puis l’œuf battu en omelette et le sel.  
Lorsque la pâte forme une boule, transférez-la sur une surface farinée et pétrissez-la à la main pendant une dizaine de minutes, en ajoutant de la farine si nécessaire. Roulez-la en boule et placez-la dans un bol huilé. Couvrez avec un film étirable et laissez pousser environ 2 heures dans un endroit chaud.

Pour la farce :

Hachez l’ail, la ciboulette, le persil et, éventuellement, l’ail nouveau (que l’on trouve rarement et uniquement en cette saison). Dans un petit bol, mélangez avec les knackis coupés en petits dés (ou râpés) et l’œuf (facultatif). Assaisonnez de poivre noir : la farce n’a pas besoin de plus de sel que celui qui se trouve déjà dans les knackis.

Divisez la pâte en quatre parties. Etalez chaque partie pour formez un rectangle, puis déposez ¼ de la garniture à 3 cm des bords. Enroulez la pâte en forme de saucisson.

Formez de la même manière les trois autres pains.

Laissez-les reposer pendant 20 minutes.
  
Préchauffez le four à 200°C.

Faites cuire les petits pains pendant 30 minutes environ, où jusqu’à la formation d’une croûte bien dorée. 

Sortez-les du four, enveloppez-les dans un torchon, puis laissez-les refroidir sur la grille.

3 commentaires:

  1. J'aime ce genre de pain fourré... Merci pour ce moment d'évasion !

    RépondreSupprimer
  2. de jolies photos et une rectte bien délicieuse pour un pique-nique fort agréable. Bone soirée

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...