mardi 3 avril 2012

Une semaine en Bulgarie & Deux adresses à Sofia

Ces dernières années, un peu partout en Bulgarie (avec une prédilection pour la capitale et les lieux touristiques) ont poussé des restaurants à l’ambiance marquée par la vision romantique du passé rural du début du siècle dernier. 


 

Dans ces restaurants, on propose des plats typiques d’une cuisine que l’on appelle « traditionnelle » ou « nationale » (sur ces deux concepts, on peut discuter longuement - et vainement - mais à ce moment précis je ne vois aucune utilité à entrer dans ce débat). Surtout quand nous étions invités de bon cœur dans les endroits les plus renommés, afin de nous faire profiter d’une cuisine réellement savoureuse. De plus, le personnel y était agréablement compétent et disponible, et les cartes des boissons proposaient un large choix de vins sélectionnées par des sommeliers professionnels.

Voici ce que nous avons goûté dans un autre restaurant (Pri Yafata), situé en plein centre de Sofia :

L’incontournable Shopska salata

Salade dite « Tabietliiska », comprenant un ensemble d’entrées froides typiques pour la cuisine locale : tomates, concombres, poivron rouge grillé, fromage en saumure, feuille de vigne farcie, feuille de choux farci, salade Snejanka, caviar d’aubergines (kyopoolou), fromage au piment fort.

Soudjouk (saucisson local, en général consommé après séchage) grillé au feu de bois.

Mehandjiisko mézé : soudjouk, viande de poulet et de bœuf et champignons, grillés sur satch (plat en terre cuite).

Le tout accompagné par la musique du petit orchestre, interprétant virtuosement sur leurs instruments typiquement balkaniques des chansons venues de près et de loin : de la country pour les Américains de la table voisine, de la variété française pour nous et un o sole mio en honneur des Italiens de la salle d’à côté.

1 commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...