vendredi 29 avril 2016

Pain grec brioché de Pâques (Tsoureki) – 2




Le Tsoureki est un pain brioché traditionnellement préparé en Grèce pour la fête des Pâques orthodoxe (le 1er mai cette année). Il est peu sucré et plutôt maigre, surtout comparé à la brioche française. Bien sûr, on le prépare aussi en dehors des Pâques, mais seuls les Tsoureki de Pâques sont décorés des œufs peints en rouge chargés de symbolique pascale.  


Nous aimons particulièrement ce pain pascal et j’ai publié sa recette sur le blog il y a déjà cinq ans (lien ici). Mais je suis presque certaine qu’elle n’a pas été beaucoup vue (à l’époque, je n’avais que 11 suiveurs sur Facebook …), c’est pour cela que je reviens vous parler de nouveau d’elle. D’autant plus que cette fois, en préparant le Tsoureki avec ma fille, nous lui avons donné une autre forme qui lui est typique, celle de la couronne.

Sinon, nous n’avons rien changé dans la recette, à part d’ajouter un tout petit peu plus de farine que prévu, car la pâte était beaucoup trop collante (et je me souviens que c’était déjà ainsi la première fois). Les œufs qui ont servi pour la décoration ont été peints avec des pelures d’oignons (on peut voir les explications de la technique ici). 


Pain brioché de Pâques (Tsoureki)
 
Ingrédients pour un pain brioché :

375 g de farine
150 ml de lait
5 g de levure de boulanger
40 ml de jus d'orange fraîchement pressé
40 g de beurre
40 g de sucre
2 œufs
3 œufs durs peints en rouge pour la décoration

Facultatif :
Le zeste d’un orange non-traité
Des amandes effilées, pour la finition

Préparation :

Chauffez le lait dans une petite casserole avec le beurre en remuant. Une fois le beurre fondu, versez le mélange dans un bol et attendez que sa température baisse à environ 37°C. Ajoutez la levure, 4 c. s. de farine et 1 cuillère à soupe de sucre. Mélangez bien avec une cuillère en bois. Couvrez et laissez dans un endroit chaud pendant 20 minutes (ou jusqu’à l’apparition de bulles).

Ajoutez ½ cuillère à café de sel de mer, le reste de la farine et du sucre, le jus d’orange, 1 œuf et, éventuellement, le zeste d’orange. Remuez avec la cuillère en bois, puis transférez la pâte sur un plan fariné. Pétrissez pendant 5-10 minutes où jusqu'à ce que la pâte devienne souple et élastique, en rajoutant, si besoin, un peu de farine.

Déposez dans un bol légèrement huilé. Recouvrez d’un film plastique étirable et laissez lever pendant 1 ½ heure, ou jusqu’à ce que la pâte double de volume.

Placez de nouveau la pâte sur le plan de travail. A l’aide d’un couteau, divisez la pâte en trois parties égales en évitant de trop la presser. Étirez délicatement chaque tiers pour obtenir un boudin d’une longueur de 30 à 40 cm. Collez les extrémités des trois boudins, puis tressez-les ensemble. Transférez sur une plaque de cuisson graissée ou tapissée de papier cuisson, en rejoignant les deux extrémités et en donnant au pain une forme de couronne. Couvrez la plaque avec du film plastique et laissez le pain lever pendant 30 - 40 minutes : il doit encore doubler de volume.

Préchauffer le four à 180ºC.

Enfoncez légèrement les 3 œufs peints entre les tresses.

Badigeonnez le pain avec l'œuf restant battu avec 1 cuillère à soupe de sucre. Éventuellement, saupoudrez d'amandes effilées.

Enfournez pour 20 à 30 minutes, en recouvrant d’une feuille d’aluminium si la surface commence à colorer trop vite.

Servez, de préférence, le jour de la préparation.



9 commentaires:

  1. Un très beau pain brioché pour un bel événement, un bémol on ne voit pas l'intérieur quel dommage ça aurait donné plus envie d'y goûter. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  2. Très belle découverte, j'ai très envie d'essayer !
    Bises et bon 1er mai.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Mely ! J'espère que tu l'essayera. Bonne semaine à toi,

      Supprimer
  3. C'est beau tout ce qui est traditionnel : j'aime !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...