jeudi 31 mai 2012

Gâteau d’anniversaire au chocolat pour un homme, un vrai

Mon mari aime le chocolat noir. Depuis toujours. C’est compréhensible : c’est un homme, un vrai. Mais ce n’est pas mon cas : je n’ai pas encore assouvi mes phantasmes de soyeux chocolat au lait, avec une pointe de crème si possible, et fourré aux noix (noisettes, amandes, etc.). Alors, quand je lui ai proposé de préparer un gâteau pour son anniversaire, j’imaginais plutôt quelque chose de moelleux, pourquoi pas monté sur plusieurs étages, recelant de trésors croquants et couvert d’une ganache gourmande et brillante. Mais dès que nous avons commencé à feuilleter ensemble les livres de cuisine, son choix s’est arrêté sur les gâteaux composés exclusivement de chocolat. Noir, bien sûr. Cependant, une promesse reste une promesse, donc, j’ai dis adieu aux pâtisseries frivoles et aériennes et j’ai préparé cette tarte hyper consistante et forte en chocolat. De plus, je dois l’admettre, le chocolat serait très bon pour la santé. Par exemple, les résultats d’une étude récente ont démontré que les personnes qui mangeaient du chocolat noir plus de quatre fois par semaine étaient plus maigres que celles qui en mangeaient moins. (Est-ce qu’il y quelqu’un qui a fait une étude prouvant les effets bénéfiques du chocolat au lait ? Personne ?...)


Tarte au chocolat noir et au caramel

Ingrédients (pour une dizaine de personnes) :

Pour le fond de tarte : 1 rouleau de pâte brisée, ou une pâte brisée fait maison avec 170 g de farine, 75 g de beurre froid, 1 c. s. de sucre, une pincée de sel et 3-4 c. s. d’eau. 

Pour la garniture : 200 g de très bon chocolat noir (70% minimum) grossièrement haché - 20 cl de crème liquide - 2 œufs moyens – 2 c. s. de cassonade.

Pour la sauce au caramel : 80 g de sucre – 1 c. s. d’eau - 10 cl de lait.

Préparation :

Pour la pâte brisée : Mettez la farine, le sucre et le sel dans un saladier. Ajoutez le beurre coupé en petits morceaux.
 

Incorporez le beurre à la farine en effritant le mélange du bout des doigts afin d’obtenir une consistance sablée.
Ajoutez 3 ou 4 c. s. d’eau et façonner la pâte en boule. Mettez-la au réfrigérateur pour 20 minutes. 

Tapissez un moule de 22 cm de diamètre avec la pâte brisée. Piquez le fond avec une fourchette. Gardez au réfrigérateur.
 

Pendant ce temps, faites chauffer le chocolat au bain-marie avec la crème en remuant doucement  jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
Ôtez du feu et laissez tiédir.

Battez les œufs avec 2 c. s. de cassonade. Versez délicatement dans le mélange chocolat-crème en fouettant pour obtenir une préparation lisse. Réservez.

Dans une petite casserole, faites cuire les 80 g de sucre avec 1 c. s. d’eau en remuant sans cesse jusqu’à l’obtention d’un caramel blond. Ajoutez le lait et continuez à remuer afin de dissoudre le caramel. Ôtez la sauce au caramel du feu.

Préchauffez le four à 180°C. Enfournez le fond de tarte à blanc pendant 5 minutes.

Étalez la sauce au caramel sur le fond de tarte précuit, en gardant une petite quantité pour la décoration.
Versez dessus la préparation au chocolat et lissez la surface.
 

Remettez dans le four et laissez cuire pendant 20 minutes. 

Laissez refroidir avant de décorer la surface avec le caramel.


Cette tarte est très consistante et il convient de la découper en tranches fines.

9 commentaires:

  1. Des tranches fines pour une tarte comme ça ? Sacrilège !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, mon homme n'a eu aucun souci de terminer une tranche double.

      Supprimer
  2. Woaw.
    C'est rare lorsqu'une simple photo me mette autant en appétit, et pourtant, c'est le cas ici !
    Les couleurs de la tarte lors de sa préparation sont superbes, et donnent envie de la manger sans même attendre qu'elle soit finie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Mais c'est la "faute" du chocolat...

      Supprimer
  3. je ne mange que du chocolat noir et déteste le chocolat au lait qui n'est pas du chocolat pour moi (je ne suis pas très caramel non plus); mais je ne le cuisine presque jamais. j'aime simplement le croquer; tu as en tout cas gâté ton mari

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai entendu de beaucoup de personnes la remarque que le chocolat au lait n'est pas du chocolat (qui me ferait culpabiliser sûrement beaucoup plus, si je n'étais pas une grande fille qui assume ses choix) et que "Quand on aime le chocolat, c'est le chocolat noir qu'on aime"... Il y a sûrement du vrai dedans, car je peux très bien me passer du chocolat.

      Supprimer
  4. Enfin !!!
    ... "deux études récentes établissent des corrélations entre l'absorption de chocolat ou de lait et l'obtention d'un prix Nobel" (http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/02/01/19796-lait-chocolat-ne-suffisent-pas-pour-avoir-prix-nobel)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...