jeudi 10 mars 2016

La Shakshuka de David Lebovitz (adaptée de Yotam Ottolenghi)


La Shakshuka (ou chakchouka …) est un plat d’origine nord-africain qui est largement répandu autour de la Méditerranée et que l’on retrouve jusqu’en Israël. Sa composition varie de région en région, mais le plus souvent, elle est basée sur les poivrons, les tomates et les œufs, auxquels s’ajoutent diverses épices et herbes aromatiques. J’ai trouvé une première variante de la recette il y a des déjà des années, cherchant à varier mes plats de poivrons dont j’use et j’abuse à la fin de l’été. 

Au cours des années, j’ai testé un grand nombre de recettes différentes, à une cadence d’une ou deux préparations par an. Mais j’ai arrêté les tests depuis le moment où j’ai trouvé celle que David Lebovitz a adaptée à partir de la recette de Yotam Ottolenghi (Jerusalem, p.66) et de Adam Roberts (Secrets of the Best Chefs).

Cette version m’a tellement plu que maintenant, je prépare la Shakshuka plusieurs fois par an, et toujours selon cette même recette ! J’adore l’association des ingrédients et des épices, et je trouve l’idée d’ajouter des légumes verts et de la feta dans la recette absolument géniale.

A mon tour, j’ai un peu arrangé la recette de M. Lebovitz (vous pouvez la consulter sur son blog  - en anglais - en cliquant ici) à notre goût : je rajoute des poivrons rouges car ils sont souvent présents dans les recettes « traditionnelles » (et parce que nous les aimons bien), je quintuple la quantité des légumes verts (mes préférences vont aux épinards et au persil plat) … Et je laisse cuire les œufs - qui doivent être juste voilés - beaucoup plus longtemps. J’aime bien préparer ce plat dans des cocottes individuelles ; un des avantages de ce mode de cuisson, c’est justement la possibilité de cuire les œufs selon le goût de chacun. 


Shakshuka de Yotam Ottolenghi (adapté par David Lebovitz, et un peu par moi)

Ingrédients :
(Pour 3 ou 4 pers.)

2 cuillères à soupe d'huile d'olive
2 gros poivrons rouges coupés en dés (facultatif)
1 gros oignon, finement haché
3 gousses d'ail, pelées et finement hachées
½ - 1 piment fort (ou selon votre goût), finement haché
1 ½ cuillère à café de sel
1 cuillère à café de poivre noir fraîchement moulu
1 cuillère à café de paprika fumé
½ cuillère à café de graines de carvi, moulues
¾ cuillère à café de cumin en poudre
½ cuillère à café de curcuma en poudre
1 kg de tomates fraîches pelées et coupées en dés, ou 2 boîtes (400 g) de tomates en dés
2 cuillères à café de concentré de tomates
1 morceau de sucre
100 g de feuilles de légumes verts (épinards, blettes, kale, persil, …)
3 ou 4 œufs (au moins un par personne …)
Environ 120 g de feta coupée en gros dés

Préparation :

Faites chauffer l'huile d'olive dans une grande poêle sur feu moyen. Ajoutez l'oignon et l'ail et laissez cuire 5 minutes en remuant. Rajoutez les poivrons et le piment fort. Prolongez la cuisson encore 5 à 10 minutes, jusqu’à ce que les poivrons soient tendres. Ajoutez le sel et les épices. Mélangez sur le feu pendant une minute. 
Rajoutez le concentré de tomates, les tomates en dés et le sucre. Faites revenir pendant environ 15 - 20 minutes en remuant de temps en temps, jusqu'à ce que la sauce ait épaissi. Ajoutez les légumes verts hachés et mélangez.

Transférez la sauce dans un large plat allant au four ou répartissez-la dans des cocottes individuelles. Avec une cuillère, creusez un trou pour chaque œuf dans le mélange et cassez un œuf dedans. Salez et poivrez un peu. Enfoncez les dés de feta dans la sauce.

Enfournez à 180°C pour 10 à 20 minutes, jusqu’à ce que les œufs soient cuits selon la dureté que vous aimez.

Servez avec beaucoup de pain (du pain pita, dans le meilleur des cas) pour profiter pleinement de la sauce.



8 commentaires:

  1. J'ai un souvenir ému de la chakchouka en Turquie de l'Est qui date de ... 1989. Nous avions gravi le Nemrut dag au lever du soleil et au retour, le seul "café" du coin nous avait préparé une chakchouka. Sur les photos, nous avions les traits tirés d'épuisement mais quel réconfort ! Rien n'aurait pu me sembler meilleur. Elle avait la même apparence, hormis la verdure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie beaucoup pour le partage de ce précieux souvenir !
      En effet, c'est la seule recette avec des légumes verts que j'ai jamais vu (si l'on ne compte pas le persil que j'aime bien rajouter en quantité), mais j'ai remarqué qu'ils se marient très bien avec les autres ingrédients.

      Supprimer
  2. Un plat qu'on adore à la maison ! belle version !
    Bises et bon samedi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Mely ! Bonne semaine à toi !

      Supprimer
  3. ça a l'air absolument divin, merci pour ce partage qui me donne envie de tester, de vivre et de goûter la vie ! Belle journée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grand merci pour ce gentil message ! Bonne semaine !

      Supprimer
  4. Parfait. J'ai respecté la recette. Un régal. Tout le monde en redemande. Merci.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...