vendredi 5 décembre 2014

Souvenir de Nouvelle-Orléans : Jambalaya & « Salade sensation »



Ll
La semaine dernière, c’était l’anniversaire de ma fille (et aussi Thanksgiving) et nous avons organisé une petite fête pour les parents les plus proches. Nous devions nous réunir au déjeuner, et ma fille a eu l’idée de faire une Jambalaya, en souvenir de notre récent voyage à la Nouvelle-Orléans.

Nous l’avions goûtée là-bas, pour faire connaissance avec « l’original », mais aussi pour le comparer avec celle que ma fille cuisinait déjà depuis un certain moment. Elle avait découvert la « Jambalaya parfaite » sur le blog The Candid Appetite quand elle vivait seule à Paris pour son stage, et comme c’est un plat plutôt rapide à réaliser quand on est seul à table, le préparait souvent quand elle avait envie d’un repas réconfortant après une longue journée de travail - ou quand elle avait des invités (dont nous avons fait partie aussi …).

Spécialité typique créole, la Jambalaya de la Louisiane fait partie de ces mets composites qui peuvent être très appétissants quand ils sont préparés avec soin,  où immangeables, quand ils sont ratés. Cette fois, nous nous sommes mis à deux pour couper les ingrédients pour 6 personnes et pour surveiller la cuisson (car tous les ingrédients de ce plat ont la fâcheuse tendance à coller et à cramer quand ils ne sont pas régulièrement remués). Nous avons aussi testé un mélange d’épices cajun tout prêt au lieu de notre mélange maison habituel (recette ici). 


Ma fille ne met pas de crevettes dans sa recette ; mais curieusement, la Jambalaya qu’on nous a proposée à Nouvelle-Orléans n’en contenait pas non plus. La nôtre était très savoureuse, colorée et aromatique, et a plu à l’unanimité. Ma fille avait même déniché la « Sensation Salad » (recette plus bas) qu’on sert en accompagnement de la Jambalaya dans plusieurs restaurants louisianais ; nous l’avons accommodée selon les moyens de bord (sans fromage …), et c’est vrai qu’elle se mariait vraiment bien avec ce plat.

Et pour le dessert, à la demande spéciale de ma fille, j’avais préparé un gâteau à étages aux noix que tout le monde a également aimé, parce qu’il était très agréable sans être ni trop lourd, ni trop sucré (recette ici).


Jambalaya de Nouvelle-Orléans (Riz, poulet & saucisses fumées)

Adapté de The Candid Appetite

Ingrédients (pour 4 personnes) :

400 g de blancs de poulet, en cubes
Pour le poulet : 2 c. à c. d’un bon mélange d’épices cajun (prêt, ou fait maison – recette ici) - 1 gousse d’ail, écrasée - 1 oignon moyen, haché
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
400 g de saucisses fumées (andouille, saucisse de Morteau, …), en rondelles ou en dés
1 oignon moyen, coupé en dés
3 gousses d’ail, finement coupées
1 c. à c. de sel
1 c. à c. de poivre noir du moulin
½ à 1 c. à c. de piment fort
1 c. à s. de beurre
2 poivrons rouges, épépinés et coupés en dés
1 branche de céleri
1 petite boîte de tomates concassées (400 ml), ou l’équivalent de tomates fraîches, bien mûres
1 c. à c. de marjolaine
1 c. à c. d’origan
1 c. à c. de thym
2 feuilles de laurier
1 c. à s. de sauce worchestershire
2 c. à s. de concentré de tomates, dilué dans ¼ verre (de 250 ml) d’eau
1 verre de riz à graines longues, lavé
2 verres de bouillon de poulet
Quelques feuilles de céleri ou de persil, pour garnir

Préparation :

Découpez le poulet en premier pour le laisser s’imprégner des épices le plus longtemps possible. Ajoutez l’oignon haché, l’ail écrasé et les épices cajun. Mélangez bien.

Chauffez l’huile dans une large cocotte à fond épais. Ajoutez la saucisse coupée et faites-la sauter 5-7 minutes en remuant, jusqu’à ce qu’elle soit dorée. Transférez-la dans un plat et gardez au chaud.
Mettez le poulet dans la cocotte par petites portions et faites-le brunir rapidement sur tous les côtés. Transférez-le au fur et à mesure dans le plat avec la saucisse.
Dès que la totalité du poulet est prête et transférée dans le plat, rajoutez le beurre dans la cocotte. Faites-y sauter l’oignon et l’ail coupés jusqu’à ce que l’oignon devienne transparent. Ajoutez les poivrons et le céleri et laissez cuire 5 minutes de plus. Ajoutez les tomates, le piment, la marjolaine, le thym, les feuilles de laurier et le concentré de tomates, mélangez. Rajoutez le riz, puis le bouillon chaud. Mélangez, puis rajoutez le poulet, la saucisse, le sel et le poivre. Attendez l’ébullition, baissez le feu, couvrez et laissez cuire une vingtaine de minutes, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que le riz soit cuit.

Transférez dans le plat de service et décorez avec les feuilles de céleri (ou de persil) ciselées. Servez chaud, accompagné de la « Salade sensation ».




Sensation salad (« Salade sensation »)

Adapté de Food.com

Ingrédients :

2 cœurs de laitue, lavés et grossièrement coupés

Vinaigrette :
Le jus d’un citron frais
1 c. à s. de vinaigre de cidre
½ c. à c. de sel de mer fin
4 c. à s. d’huile d’olive
1 gousse d’ail, écrasée

Facultatif : Quelques cuillères à soupe de romano râpé et de fromage bleu émietté, mélangés

Préparation :

Mélangez les ingrédients pour la vinaigrette. Mettez les feuilles de laitue dans un grand saladier. Arrosez avec la vinaigrette. Éventuellement, parsemez avec les fromages mélangés.

Servez en accompagnement de la Jambalaya.


4 commentaires:

  1. J'en ai souvent entendu parler mais je n'ai jamais goûté le jambalaya. Le vôtre me fait envie.

    RépondreSupprimer
  2. C'est un plat que j'adore !! Ta version semble délicieusement authentique, ça donne très envie !
    Bises et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  3. Il me met l'eau à la bouche ton jimbalaya...

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...